Sujet: provisions payées avant terme

Bonjour,

Nous arrivons en fin d'année, terme de l'exercice pour beaucoup d'entre nous.

Le 15/12, j'envoie les avis à payer pour le 01/01/2019 après avoir préparé les appels pour cette date, donc l'exercice suivant, jusque là tout va bien....
débit du 45000X de 100 € et crédit du 701 de 100 € (je simplifie) et ce à la date du 01/01/N+1

Puis entre le 15/12/N et le 01/01/N+1, certains me font des virements.
Dans ce cas à la date du 20/12/N, je fais
crédit du 45000X de 100€ et débit du 512 de 100 €
ce qui dans les comptes de l'exercice N, génère une créance à Mr X le 45000X de 100 € augmentée ou diminuée du solde de l'exercice N.
et cela me perturbe un peu....

Ne peut-on mettre ces 100 € au débit du 512 (bien sur puisque la banque les enregistre), puis au crédit d'un compte d'attente (comme les factures non parvenues) tel que le 487 (produits encaissés d'avance) et ce à la date du 20/12/N. Puis le 01/01/N+1, je ferai un débit du 487 de 100 € et un crédit du 45000X de 100 €. Est ce normal en compta de faire cela ? est ce légal ou illégal ?

merci de vos réponses de spécialistes comptables..... wink

2

Re: provisions payées avant terme

Vous êtes dans une comptabilité d' engagement.
Vous devez donc, sur l' exercice N, constater le règlement au crédit du copropriétaire compte 450xxx par le débit du compte 512 Banque.

3

Re: provisions payées avant terme

Bonjour,

C'est la période des appels du 1er janvier avec les problèmes de clôture provisoire et de reports à nouveau que ça peut induire !!!
La solution Val Compta n'est pas parfaite mais elle est je pense conforme aux règles et aux principes comptables...

Je viens de le faire avec une cliente et une grosse copropriété de 150 appartements et donc forcément des copropriétaires en retard, les étapes sont les suivantes :

1. on fait une première clôture avec reprise des soldes afin que les soldes d'aujourd'hui (ou au 15/12 dans votre exemple) soient repris le 01/01/2019
2. on édite les appels du 01/01/2019 et on génère les écritures de cet appel qui tient compte du report à nouveau
3. on encaisse des règlements entre aujourd'hui et la fin de l'année ; certains copropriétaires sont à jour, d'autres pas...

Début janvier ou fin janvier, en présumant que l'AG est plus tard, on va refaire une clôture provisoire, à ce moment les soldes du 31/12/2018 sont connus et peuvent être créditeurs pour les copropriétaires qui ont réglé avant le 31/12 et le solde bancaire tient compte lui aussi des opérations, virements, remises de chèques, réalisées avant cette date.

Tout ceci implique aussi que les A nouveaux peuvent être différents dans les prochaines éditions car ils tiennent désormais compte des opérations de la fin décembre.

Il me semble que c'est la bonne manière de faire si on souhaite présenter la situation dans l'appel du 1er janvier...
C'est le principe d'indépendance des exercices et le fait de rattacher chaque opération à son exercice...
On retrouve tout ça dans l'annexe 1 car tous les copropriétaires qui ont réglé avant le 1er janvier sont créditeurs au niveau de l'annexe !

Cordialement,
André

Re: provisions payées avant terme

Merci JB22, mais dommage....

Pour André, c'est bien ainsi que je pratique, mais je souhaitais pour avoir des exercices propres ne comptez les versements des copros pour le 01/01/2019 que le 01/01/2019, tout cela pour faire en sorte que les créances et les dettes copros sur l'annexe 1 ne fasse apparaître que le solde de l'exercice 2018.

c'était pour l'esthétisme des comptes   wink

je vais continuer à faire ce que je faisais et comme vous l'avez indiqué tant JB22 que André.

Merci à tous deux.